Haïti / Coronavirus : 17 mille écoles privées seront subventionnées par le gouvernement

Written by on April 1, 2020

Source vant bef info


Le processus pour accompagner les écoles et universités privées va bon train. C’est ce qu’a fait savoir le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle. Intervenant ce mardi au centre d’informations permanentes sur le coronavirus, Pierre Josué Agénor Cadet en a par ailleurs profité pour mettre en garde des agents du système éducatif qui se prépareraient, selon lui, à faire de ce projet une vaste activité de corruption.

Port-au-Prince, le 31 mars 2020.- Le Président de la République, Jovenel Moise l’avait annoncé et le Ministère de l’éducation Nationale et de la Formation Professionnelle devrait assurer la mise en œuvre. Les écoles et universités forcées de fermer leurs portes en raison de la présence du COVID-19 en Haïti seront subventionnées. Ce sont, pas moins de 17 mille institutions scolaires privées qui sont concernées par cette mesure d’accompagnement. Pour l’heure, le processus va bon train, a indiqué le Ministre de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle, Pierre Josué Agénor Cadet.

Les pourparlers sont déjà engagés avec les responsables de ces institutions afin de trouver la meilleure formule pour atteindre les bénéficiaires. Déjà, l’Etat haïtien entend se servir des données existantes pour faciliter la distribution de l’aide, a poursuivi le Ministre au micro d’un reporteur de Vant Bèf Info (VBI).

Pierre José Agénor Cadet a expliqué en effet que suivant les normes régissant le fonctionnement d’une école ou une université, son administration est à même de déterminer le nombre de professeurs, voire l’effectif du petit personnel d’un établissement scolaire, selon qu’il soit de niveau premier ou deuxième cycle, de même que pour un collège de niveau 3ème cycle et le secondaire….et ainsi de suite.

Une correspondance est présentement en cours de rédaction et sera acheminée, une fois prête, au ministère de l’économie et des finances, aux fins de débloquer les fonds. L’enveloppe sera allouée aux directeurs d’école et responsables d’université concernés, qui seuls, sauront comment faire la distribution. Evidemment en fonction du nombre d’heures fournies par chaque professeur, a supposé le ministre Cadet.

Alors que tout est mise en œuvre en vue de permettre aux professeurs de recevoir une subvention de l’état en cette période d’urgence sanitaire, parallèlement des malfaiteurs veulent s’en accaparer, a expliqué Pierre Josué Agénor Cadet.

Ce dernier a précisé que le projet n’est pas encore mis à exécution que déjà des fraudeurs, agents du système éducatif, connus pour leur implication dans l’opération de corruption qui a éclaboussé le programme de scolarisation universelle et gratuite (PSUGO), se proposent de remettre le couvert.

Le ministre n’a donc pas mâcher ses mots, en guise de les dénoncer. Tout en affirmant avoir pris toutes les dispositions pour contrer l’action de ces prétendus fraudeurs, Pierre Josué Agénor Cadet, leur a lancé une mise en garde, sans les nommer..


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist